jeudi 13 septembre 2007

Les 8 livres que j'ai récupérés


Bonjour

Lors du dîner livres échanges du 11-09-07, j'avais la lourde responsabilité et la délicate mission de récupérer 3 livres pour mon amie Anne en plus des 5 miens. Contrairement à ce que je craignais et à ce qui s'est passé lors de certains dîners antérieurs (les concessions font aussi partie des règles du jeu), je n'ai eu aucun mal à récupérer à peu près ce que je voulais. Mon seul regret va à "Prochain arrête le Paradis" de Mélanie Bank dont j'avais adoré "manuel de chasse et de pêche à l'usage des jeunes filles" (bien loin du gnian-gnian roman pour minettes type "Bridget Jones" ou "Tiffany Trott"). C'est Gilles qui l'a obtenu, j'espère qu'il l'aimera et surtout qu'il le rapportera lors d'un prochain dîner.


Je vais bien ne t'en fais pas - Olivier Adam
J'avais envie de lire ce livre après avoir vu le film qui en est tiré et entendu moult éloges et propos nettement plus mitigés à propos d'Olivier Adam (et notamment de "Falaises").



Pride and prejudice - Jane Austen
J'avais déjà ce livre chez moi mais je pensais à tort qu'il était en V.F. Petite boulette de ma part et doublon provisoire dans ma bibliothèque. J'adore Wharton, il n'y a pas de raison que je n'aime pas Austen.


Juke-Box - Jean-Philippe Blondel
Le personnage principal a 40 ans et le 4e de couverture cite des tubes des années 80. Forcément, ça m'interpelle au niveau de mon vécu.



Un secret - Philippe Grimbert
Prix Goncourt des lycéens 2004, prix des lectrices de Elle 2005, sélectionné en 2006 pour le prix des lecteurs France Info.



Le vagabond américain - En voie de disparition - Jack Kerouac
J'ai envie de renouer avec cet auteur. J'avoue que j'avais tenté de lire "sur la route" il y a bien longtemps et que j'avais assez vite abandonné.


Après le banquet - Yukio Mishima
Retrouverais-je le même plaisir qu'avec "le marin rejeté par la mer" et "une soif d'amour" ?




La grammaire est une chanson douce - Erik Orsenna
Je suis assez fan de linguistique et d'étymologie, j'étais attirée depuis longtemps par la trilogie qu'Orsenna a consacré à la langue française. Cela dit, je n'avais aimé ni "l'exposition coloniale" (trop foisonnant, trop "romanesque") ni "grand amour" (trop vain)

La tentation du pire - Florian Zeller
ZE livre que je voulais ! Depuis le temps que j'ai envie de lire quelque chose du plus beau gosse savamment décoiffé du paf littéraire français !

@ +


Cécile

2 commentaires:

Lou a dit…

Je n'ai lu que le livre de Grimbert, dont j'ai parlé sur mon blog il y a quelques mois. Je serais curieuse de connaître ton avis car moi-même je me demande encore ce que j'en ai vraiment pensé...!

Cécile Qd9 a dit…

Coucou Lou.

Compte sur moi pour en parler sur Quoide9 (la liste) et ajouter un commentaire sur ton blog quand je l'aurai lu... mais il faut que je termine mon challenge ABC avant !!! Pour voir où j'en suis, c'est ici :
http://ceciledequoide9.blogspot.com/2007/09/challenge-abcdaire-2007.html